Habilitation électrique
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Habilitation électrique : une brochure pour informer les entreprises

Habilitation électrique : une brochure pour informer les entreprises


L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) vient de publier une mise à jour de sa brochure « Habilitation électrique ». Ce document décrit en détails les éléments nécessaires à une bonne compréhension du sujet afin que les employeurs, les travailleurs habilités et les organismes de formations connaissent leurs droits, responsabilités et obligations.

Définition

L’habilitation électrique est une reconnaissance de la capacité d'une personne à accomplir des opérations liées à l'électricité, en toute sécurité. Elle est délivrée par l’employeur mais nécessite une formation préalable.

Cette formation, financée et organisée par l’employeur, est une obligation qui s’appuie sur les articles R4544‑9 à R4544‑11 du Code travail et sur la norme NF C18‑510*.

Démarche d’habilitation

Les différentes étapes du processus d’habilitation sont les suivantes :

Etape 1 : analyser l’activité qui sera confiée au travailleur,

Etape 2 : évaluer les compétences et les aptitudes du travailleur,

Etape 3 : vérifier que le travailleur est apte à effectuer l’activité qui lui sera confiée,

Etape 4 : le travailleur effectue une formation, pratique et théorique, afin d’acquérir les connaissances sur la prévention du risque électrique et les mesures d’urgences en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique,

Etape 5 : le formateur rédige un avis après formation,

Etape 6 : si l’avis est favorable, l’employeur remet une habilitation au travailleur, ainsi qu’un carnet de prescriptions et des équipements de protection individuelle (EPI) adaptés,

Etape 7 : un suivi de l’habilitation est réalisé par l’employeur afin de s’assurer que l’habilitation est toujours en adéquation avec l’activité du travailleur.

Classification des habilitations électriques

L’habilitation électrique comporte une codification symbolique formée de lettres et de chiffres.

La première lettre indique le domaine de tension :

B : basse et très basse tension
H : haute tension

Le caractère suivant indique le type d’opération :

0 : travaux d'ordre non électrique
1 : exécutant opération d'ordre électrique
2 : chargé de travaux d’ordre électrique
C : consignation
R : intervention basse tension générale
S : intervention basse tension élémentaire
E : opérations spécifiques (manœuvre, essais, mesurage, vérification)
P : opérations basse tension élémentaires sur chaîne photovoltaïque
F : travaux en fouilles dans l’environnement des canalisations isolées.

Un troisième caractère additionnel précise la nature des opérations pouvant être réalisées :

V : travail au voisinage renforcé
N : nettoyage sous tension
T : travail sous tension
X : opération spéciale

Formation

La formation est une composante essentielle de la prévention des risques professionnels, et notamment ceux liés au risque électrique. Bien consciente de ces enjeux, Securitas propose dans son offre de services de nombreuses formations en sûreté, sécurité, secourisme et prévention - parmi lesquelles l’habilitation électrique H0B0.

N'hésitez-pas à nous contacter pour obtenir un devis adapté à vos besoins. Nous sommes également en mesure de concevoir des programmes de formations sur-mesure pour répondre au mieux à vos attentes.

Source :  INRS, Securitas.
* NF C18-510 : « Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du risque électrique ».

Téléchargement


Vous trouverez la brochure « Habilitation électrique » de l’INRS en téléchargement ci-dessous.

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.