Atmosphères explosives (ATEX)
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. L'explosion d'Atex sur le lieu de travail

L'explosion d'Atex sur le lieu de travail


L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) présente sa nouvelle brochure intitulée : L’essentiel sur « L’explosion d’Atex sur le lieu de travail ». Méconnue, c’est pourtant la principale source d’explosion sur un lieu de travail.

On dénombre en France, une explosion Atex chaque jour. La réglementation oblige l’employeur à identifier les zones du lieu de travail où peuvent se former ces atmosphères explosives.

Cette nouvelle brochure de l’INRS, publiée en juin 2020, se divise en quatre parties pour bien comprendre la nature de ce risque, ses conséquences et les mesures de prévention et de protection disponibles.

Qu’est-ce qu’une explosion d’Atex ?

L’atmosphère explosive (Atex) est le résultat d’un mélange entre l’air et des substances combustibles comme l’accumulation de gaz, les vapeurs, le sucre, la farine, la poussière de bois, … L’explosion se produit lorsque six éléments sont réunis simultanément :

  • Un comburant (en général l’oxygène de l’air),
  • Un combustible,
  • Une source d’inflammation,
  • Un état particulier du combustible, sous forme de gaz, de brouillard ou de poussières en suspension,
  • L’atteinte d’une zone d’explosivité (domaine de concentrations du combustible dans l’air à l’intérieur duquel les explosions sont possibles),
  • Un confinement suffisant (en absence de confinement, on obtient un phénomène de combustion rapide avec des flammes importantes mais, généralement, sans effet de pression notable).

— Lire aussi : L’AMARIS publie son livre blanc sur les risques industriels

Quelles conséquences suite à une explosion d’Atex ?

La pression générée par l’explosion provoque un souffle et une onde de pression qui peuvent avoir des effets dévastateurs sur l’homme et les constructions :

  • A partir de 0,1 bar : des bris de vitre et des dommages aux structures
  • A partir de 0,3 bar : une rupture du tympan
  • Au-delà de 2 bars : la mort immédiate.

Qui est concerné par le risque d’explosion d’Atex ?

Toute entreprise utilisant ou stockant des produits combustibles ou inflammables est concernée par la prévention du risque Atex. Dans ces entreprises, les interlocuteurs privilégiés sont le chargé de sécurité incendie, le chargé de prévention, ou le responsable Hygiène, sécurité et environnement (HSE) et bien sûr, tous les salariés amenés à évoluer dans une atmosphère explosive.

Quelles mesures de prévention et de protection mettre en place ?

Cette nouvelle brochure propose des mesures telles que la suppression des causes de déclenchement des explosions (actions sur les combustibles et les comburants, sur les sources d’inflammation, sur l’organisation du travail et la formation) et sur la limitation des effets.

Pour en savoir plus et protéger vos collaborateurs des risques liés aux interventions en zones d’atmosphères explosives, Securitas propose une sensibilisation aux mesures techniques et organisationnelles de protection inhérentes à ces interventions mais aussi des solutions spécifiques pour sécuriser les zones ATEX.

Téléchargement


Télécharger la brochure de l'INRS

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.