Pôle Loisirs et commerces (Lyon Confluence)
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Les systèmes de sonorisation de sécurité dans les commerces

Les systèmes de sonorisation de sécurité dans les commerces


Derrière la musique d’ambiance des grands magasins, il y a un système de sonorisation de sécurité destiné à faciliter l’évacuation des personnes en cas de danger. Son installation et sa maintenance obéissent à des normes très strictes.

Si vous entendez de mieux en mieux les publicités dans les grandes surfaces, ce n’est pas seulement en raison des avancées technologiques.

Si la qualité acoustique s’est améliorée avec le temps, c’est aussi parce que les Etablissements recevant du public (ERP) dont les commerces font partie, sont soumis à des normes de plus en plus strictes en matière de Système de sonorisation de sécurité.

Le premier rôle des réseaux de hauts parleurs que l’on entend dans les supermarchés ou dans les centres commerciaux n’est pas de diffuser des messages publicitaires ni de signaler un véhicule gênant. C’est de donner des consignes et des informations de sécurité aux personnes présentes dans le magasin en cas de menace, qu’il s’agisse d’un incendie, d’un attentat ou d’une autre situation à risque.

C’est pourquoi les systèmes de sonorisation de sécurité sont obligatoires et soumis à des normes strictes. Ils doivent être constitués d’un ou plusieurs Equipements de contrôle et de signalisation d’alarme vocale (ECSAV) conformes à la norme NF EN 54‑16, et de diffuseurs d’évacuation. Ces équipements doivent ensuite être installés et maintenus selon le référentiel NF S61‑932, remplaçant l’ancien EN 60‑849.

Les exigences réglementaires des systèmes de sonorisation de sécurité

L’installation des systèmes de sonorisation de sécurité entre dans le champ des règles d’installation des systèmes de mise en sécurité incendie.

Sans entrer dans les détails très techniques de ces règles, il faut retenir que la norme NF EN 54‑16 et le référentiel d’installation NF S61‑932 ont plusieurs objectifs principaux :

  • faire en sorte que la sonorisation pour la sécurité du bâtiment soit disponible et donc fonctionnelle à tout moment en cas de nécessité ;
  • assurer une surveillance et une signalisation automatiques des défauts du système : défaillance des lignes de haut‑parleurs, dysfonctionnement des appareils, etc. ;
  • l’obligation d’une seconde source d’alimentation en énergie au cas où la première serait inutilisable ;
  • la possibilité de diffuser des messages vocaux et pas seulement un signal sonore d’évacuation ;
  • l’obligation d’une intelligibilité minimale pour les messages de sécurité diffusés afin qu’ils soient compréhensibles et audibles en tous points de l’ERP concerné, aussi bien dans les toilettes que dans les parkings ;
  • la planification d’une maintenance et des essais de vérification. Deux inspections sont recommandées chaque année.

Dans tous les cas, le dispositif est composé de plusieurs éléments :

  • une source de modulation : une personne avec un micro ou un lecteur numérique de messages préenregistrés. On trouve souvent également des tuners radio ou des sources numériques pour diffuser de la musique d’ambiance ou des informations pratiques ;
  • un système local de gestion et de traitement du signal d’alarme : matrice de commutation, détection de défauts, amplification, etc. ;
  • un système de diffusion : le réseau d’enceintes acoustiques câblées.

La qualité du niveau sonore du système de sonorisation de sécurité, adapté selon les lieux et les bruits ambiants, et l’intelligibilité de la parole sont des critères primordiaux.

Sans oublier les critères habituels de qualité attachés à tout système électronique moderne : fiabilité, souplesse, ergonomie, maintenabilité et réactivité.

L’apport des systèmes de sonorisation dans les évacuations

Le but d’un système de sonorisation est de contribuer à la sécurité des personnes dans les Etablissements recevant du public (ERP). Tous les ERP sont concernés, avec une variation dans le degré d’exigence.

Dans l’éventualité où l’évacuation d’un magasin serait nécessaire, le système de sonorisation va être utilisé pour :

  • capter l’attention du public par la voix et obtenir une réaction rapide. Les sirènes ou les alarmes sonores provoquent plutôt la confusion ;
  • organiser une évacuation progressive par des consignes vocales, selon le plan d'évacuation prévu ;
  • donner des informations sur la conduite à tenir en cas d’attaque terroriste par exemple ;
  • indiquer le chemin le plus rapide et le plus sûr vers la sortie ;
  • éviter la panique et les bousculades qui pourraient avoir de graves conséquences.

Même si le système de sonorisation est un élément du dispositif de sécurité incendie des magasins et centres commerciaux, il est très souvent installé et géré parallèlement de ce dernier, justement pour éviter une dépendance entre les deux systèmes et qu’une panne puisse affecter les deux alarmes simultanément.

Sources : Securitas, Afnor, le-coordinateur-ssi.fr, bruit.fr
Crédit photo : Jean-Pierre Dalbéra sous licence CC BY 2.0

PLUS D'INFORMATION


Vous souhaitez en savoir plus sur les solutions de Securitas pour les points de vente ?

Nous contacter

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.